Available in French version only.

Ce système permettra aux importateurs et exportateurs ainsi que les organismes liés directement ou indirectement aux dédouanements de réduire les coûts liés aux démarches administratives et de ne pas perdre du temps. En effet, si auparavant, les exportateurs ou leurs déclarants doivent se munir de la fiche signalétique d'importation (FSI) ou DVI, ou encore le RIR, le RIE, l'avis de paiement, l'avis de passage au scanner, le bon à délivrer, le Gate Pass..., actuellement ces dossiers sont supprimés. Rien que les touches et souris d'ordinateurs suffisent pour faire tout. Et cela , en temps réel.

"C'est une plateforme électronique d'échange des données qui interconnecte à la fois les compagnies privées et les administrations, afin de réduire les coûts et le temps nécessaire au traitement des documents des douanes et des documents commerciaux, et d'augmenter la transparence et la sécurité dans les démarches administratives", peut-on lire dans le dossier de présentation du Tradenet.

Mais comment ça se passe vraiment?

Généralement, le client exportateur ou importateur doit faire se déclaration d'importation ou d'exportation auprès de la douane ou chez lui par l'intermédiaire de Sydonia ++. Cette déclaration est tout de suite synchronisée sur Tradenet. Après, il y aura les 4 circuits (rouge qui équivaut à un passage obligatoire au scanner, jaune pour les documents, bleu pour les contrôles à posteriori et vert). Quant aux paiements des droits et diverses taxes, ceux-ci se font sur Tradenet et chaque déclarant et document a son propre numéro de code. Le déclarant ou l'exportateur ou l'importateur a alors son numéro de référence qui va lui permettre d'effectuer le paiement à la banque. Cette opération est tout de suite visible sur Sydonia ++. Ce n'est qu'après qu'il demande liquidation. Et tout ce processus se fait en plus de 48 heures.

En bref, il y a interconnexion entre les consignataires et déclarants d'une part et le système Sydonia ++ de la douane d'autre part. Et tout ce système, assez complexe mais simple, réduit tout risque de fraude.

Notons que GasyNet est la seule société qui met en place et gère ce plateforme à Madagascar. Elle est une société anonyme de droit malagasy, fruit de la collaboration entre la société SGS, qui détient 70% des actions, et l'Etat malagasy (30%).

La technologie Tradenet est actuellement couramment utilisée à l'île Maurice, en Arabie Saoudite, au Panama, au Ghana et à Singapour. A Madagascar, sont connectés sur le système la Direction Générale des Douanes, le bureau des douanes à Ivato, le bureau des douanes à Antanimena, les antennes AGOA, les banques primaires, la Banque Centrale, le Trésor public et les ports et douanes de Toamasina, de Mahajanga, d'Antsiranana et de Toliary.

SGS Governments and Institutions
1 place des Alpes
P.O. Box 2152
1211 Geneva 1
Switzerland   
t: +41 22 739 9449
f: +41 22 739 98 39

SGS est le leader mondial de l'inspectino, de la vérification, de l'anlyse et de la certification. Référence incontestée à l'echelle planetaire en termes de qualite et d'integrite, SGS emploie plus de 50.000 collaborateurs et explite un reseau de plus de 1000 bureaux et laboratoires a travers le monde.